Dossier : L’Affaire du Collier de la reine

collier de la reine

L’affaire du Collier est à la fois l’une des plus fameuses escroqueries de l’Histoire et une rocambolesque intrigue de cour, dont les conséquences politiques ont été d’une extrême gravité. Même s’il est exagéré d’en faire une des causes principales de la Révolution, à coup sûr elle a ébranlé les fondements de l’État, enseveli sous la cendre la dignité royale et porté un coup mortel au prestige de la monarchie. « L’événement me remplit d’épouvante comme la tête de la Méduse », écrira Goethe.

 

Tout commence à la fin du règne de Louis XV. Deux joailliers attitrés de la Cour, juifs …

La journée de Louis XIV

Louis XIV et les chevaliers de Saint-Louis

«Avec un almanach et une montre, on pouvait à trois cents lieues de lui, dire avec justesse ce qu’il faisait», «on savait, à un demi-quart d’heure près, tout ce que le Roi devait faire». C’est par ces phrases sans équivoque que le duc de Saint-Simon résume la vie rituelle menée par Louis XIV à Versailles. Si elle a évolué imperceptiblement entre le début et la fin du règne, dans ses grandes lignes, la journée du roi apparaît immuable.

Héritière des grands cérémonials édictés par Henri III en 1574, 1578 et 1585, la journée royale se déroule selon des temps de Cour précis, entrecoupés par de …